IMMOBILIER : CENTURY 21 perd un de ses meilleurs agents au Canada

IMMOBILIER : CENTURY 21 perd un de ses meilleurs agents au Canada

Certificat émérite, vendeur étoile, Club des Maîtres vendeurs, Centurion, etc. ,  gagner un de ces prix peut être monnaie courante. Mais, gagner le prix  »meilleur vendeur » chez Century 21 relève des acteurs nés pour le métier. Cela se traduit en chiffres d’affaire très élevés. Ancien agent de La Capital, de AcPro Prestige, de Max Immo, Sully Mompremier a gagné tous ces prix chez Century, ce malgré un double emploi comme maître électricien à la ville de Montréal.

Sully Mompremier était devenu un des noms les plus connus parmi les 21 meilleurs chez le géant des activités immobilières au Canada. Century 21 perd ainsi un Centurion, Mompremier part fonder sa suite dans le même métier. Si c’est le symbolisme chez Century 21 que de cataloguer 21 meilleurs agents, le vingtième semble avoir trouvé le sien aussi. Nous avons trouvé Mon1er Services Immobiliers inc. dans le registraire des entreprises du Québec, confirmé chez Bell Canada Affaires et par la Chambre Immobilière de Montréal. Un jeu de nom qui devient une marque de commerce. Les offres les plus alléchantes n’auraient pas pu retenir ce conseiller, plus qu’un agent. Il provoque ainsi un vide chez l’une des plus grosses boîtes au monde dans l’immobilier.

Certains agents traitent Sully Monpremier d’étoile à cause de ses performances. En fait, le bureau de St. Léonard-Montréal affichait pour la première fois, le prix d’un de ses agents indépendants, en l’occurrence Sully Mompremier. Il veut faire école aujourd’hui et la qualité des services parleraient en maître dans ce chapitre, chez lui. économie/6-7 juillet 05

http://reseauhem-archives.xyz/century_21_perd_un_de_ses_meille.htm

print